Nous aimerions bien pouvoir maîtriser le Souffle de Dieu, décider à qui il est donné et comment il doit agir. Les Eglises chrétiennes prétendent parfois le détenir et le contrôler par des rites, des sacrements ou leur connaissance séculaire. Mais le Christ vient nous révéler que Dieu, par son Souffle, échappe toujours à notre besoin de contrôle et qu’il s’y prend comme il veut pour appeler, rejoindre et transformer les humaines et notre monde.  Notre ambition devrait être de percevoir et de suivre humblement et fermement ce que ce Souffle veut nous indiquer, qui ne correspond ni à notre volonté humaine, ni à notre besoin de puissance.  Un Souffle qui vient nous révéler la volonté de Dieu pour nous, notre société, notre Eglise et notre vie.

 

Jean 3